Quelles sont les subventions pour autoentrepreneur multiservice ?

Quelles sont les subventions pour autoentrepreneur multiservice ?

Considéré comme un métier d’homme de toute main, l’auto entrepreneur multiservice est une activité qui consiste à fournir des prestations et de petits services contre une rémunération. Pour exercer cette activité, les aventuriers dans ce domaine n’ont besoin d’aucune qualification. Mais nous savons tous que les débuts d’une activité entrepreneurial présentent souvent des contraintes relatives au moyen financier. Ici, découvrez les subventions auto entrepreneur multiservice.

Les aides régionales

Ce sont des aides spécifiques à chaque région de la France. Ces aides sont contrôlées via le schéma régional de développement économique (SRDE-II). Ces institutions régionales procèdent à la mise en place de la ligne directrice de la région en matière d’aide octroyée aux entreprises. Grâce à ce dispositif, chaque région met en place des modalités de soutien pour qu’une entreprise créée s’internationalise.

Le contenu des aides régionales peut varier d’une région à une autre. Pour bénéficier d’une aide régionale, votre projet, sollicitant la subvention, doit être conforme avec le schéma régional de développement économique de la région d’implantation. Par ailleurs, il est important de noter que le taux d’accès aux aides régionales varie d’une région à une autre.

Les aides européennes

Pour accompagner les auto-entrepreneurs dans leur projet de création d’entreprise, l’Union européenne à mis en place un panel d’aide via le programme Emploi, affaires sociales et inclusion. Afin de réussir ce projet, l’Union européenne consacre un budget de 960 milliards d’euros à ce panel pour une période de 6 ans.

Les aides européennes pour l’accompagnement des auto entreprise multi service peuvent prendre plusieurs formes. Elles peuvent être des aides sous forme de garantie ou de prêt ou encore d’investissement. Pour bénéficier de l’aide européenne, votre projet de création doit se conformer au programme Horizon 2020 de l’Union européenne.

Les aides publiques

Ces aides sont variées et diverses. Généralement, ils permettent à l’autoentrepreneur multi service de bénéficier d’une aide financière pendant une période donnée. Très souvent, ces aides sont destinées à une catégorie de personnes donnée. Au nombre des aides publiques, nous pouvons distinguer : l’ACRE, Le NACRE, L’ARCE, L’AGEFIPH ou encore le FGIF. L’ACRE permet de bénéficier d’un allègement de cotisation. Le NACRE est le nouvel accompagnement pour la création ou la reprise d’entreprise. Il permet de financer l’auto entrepreneur multiservice pendant une période de 3 ans.

L’ARCE (aide à la reprise ou la création d’entreprise) permet de mettre à disposition de l’autoentrepreneur le capital nécessaire pour la reprise ou la création de l’entreprise. L’AGEFIPH (association de gestion du fonds pour les personnes handicapées) met en place au profit des personnes handicapé les ressources nécessaires pour la création d’une entreprise. Enfin, le FGIF (fond garanti à l’initiative des femmes) est une subvention destinée uniquement aux femmes autoentrepreneurs.

Les aides privées

Pour accompagner l’auto entrepreneur multi services, il existe plusieurs types d’aides privées. Au nombre de ces derniers, nous pouvons distinguer le business angel, le prêt d’honneur, la garantie BPI France et la garantie France Active. Les conditions d’octroi de ces aides privées varient d’une institution à une autre.

Par exemple, pour bénéficier de la Garantie France Active, vous devez être au chômage ou vivre dans une situation précaire. Généralement, la décision d’octroi nécessite un examen devant un comité d’agrément. L’obtention de ces aides peut parfois être difficile.